Spiritueux (137 produits)

Degré

10 ° - 60 °

Volume CL

0 cl - 305 cl

Prix

0 € - 135 €
Armagnac : tout savoir sur cette eau-de-vie Française

L’Armagnac, cette eau-de-vie d’un caractère entier aux goûts fruités, ronds est fabriqué dans les Gers. La découverte de l’élaboration de ce vin date du Moyen Âge mais le marché n’a été florissant qu’au 19 e siècle. Malgré ce passé glorieux, le produit à l’air vintage est maintenant élaboré à l’ombre de son cadet cognac, qui est beaucoup plus ve...

L’Armagnac, cette eau-de-vie d’un caractère entier aux goûts fruités, ronds est fabriqué dans les Gers. La découverte de l’élaboration de ce vin date du Moyen Âge mais le marché n’a été florissant qu’au 19 e siècle. Malgré ce passé glorieux, le produit à l’air vintage est maintenant élaboré à l’ombre de son cadet cognac, qui est beaucoup plus vendu à l’étranger.

Clin d’œil sur l’histoire et la fabrication de l’Armagnac.

En France, la vente de l’eau-de-vie a déjà commencé au 15 e siècle. Mais la mise au point de l’alambic armagnaçais au début de 1800 a permit une production en grande quantité de ce type d’eau-de-vie ainsi qu’une amélioration de la qualité du produit. C’est d’ailleurs la période faste pour ce breuvage car en ces temps-là, le Gers était le premier département viticole du pays. Dans le procédé de fabrication, l’Armagnac était déjà alors vieilli dans des fûts de chêne pendant un an. Cette boisson provient en fait de la distillation de vins blancs secs issus d’une dizaine de cépages dont les plus connus sont la folle blanche, le colombard et le Baco. Concernant son élaboration, les raisins mûrs, sains seront pressés sans sucrage ni ajout de souffre. Le vin à faible teneur en alcool sera ensuite distillé dans un alambic en hiver jusqu’à la fin du mois de mars. L’élevage de l’eau-de-vie résultant qui titre de 50 à 70% s’effectue dans un premier temps dans des fûts de chênes neufs. Puis, pour parfaire leur maturation, elle passera en second fût de remplissage. Le produit fini de 40 % d’alcool sera ensuite placé dans des jarres au sein d’un chai avant son embouteillage.

Comment déguster cette boisson ?

L’eau-de-vie qui vieillit lentement au fil des ans se déguste frais avec un verre tulipe ou un verre ballon pour ne pas laisser dégager ses arômes riches. Faites-le tourner lentement avant de l’humer doucement en approchant le nez du verre. Après cette étape, prenez une petite mise en bouche de l’armagnac avant de faire une deuxième dégustation. Celle-ci permettra de savourer la quintessence de l’alcool équilibré et moelleux à l’arrière-goût persistant.

Détails

Armagnac : tout savoir sur cette eau-de-vie FrançaiseIl n'y a aucun produit dans cette catégorie.