Bière (536 produits)

Styles

Sans Gluten

Brasserie

Volume

0 Cl - 3010 Cl

Degré

2 ° - 68 °

Prix

0 € - 150 €

Afficher/masquer plus d'options

Pays

Bière brésilienne : une marque à commercialiser.

On ne peut pas le cacher : les Brésiliens sont aussi bons en foot qu’en fabrication de bière. On ne trouve pas beaucoup de bière brésilienne sur le marché. Pourtant, il existe quelques brasseries industrielles dont une est plutôt le poids lourd du pays.

La brasserie Schincariol et ses produits.

Sur la table des Brésiliens, la bière n’est pas un ...

On ne peut pas le cacher : les Brésiliens sont aussi bons en foot qu’en fabrication de bière. On ne trouve pas beaucoup de bière brésilienne sur le marché. Pourtant, il existe quelques brasseries industrielles dont une est plutôt le poids lourd du pays.

La brasserie Schincariol et ses produits.

Sur la table des Brésiliens, la bière n’est pas un élément important. Ils peuvent s’en passer. Le pays a cependant le mérite de posséder des brasseries du type artisanal et industriel mais leurs produits ne sont pas encore connus et consommés à l’étranger. Parmi la marque phare de la bière brésilienne, on peut citer l’entreprise Schincariol qui possède une part de 14 % du marché. Cette entreprise a été fondée en 1954. La production de cette brasserie qui a été racheté par le groupe Kirin tourne dans les environs de 2.5 milliards de litres. Elle met en vente 7 marques de bières différentes. La Schin figure parmi ses derniers produits. Il s’agit d’une bière brésilienne dotée d’une robe ambrée avec une mousse fine sans effervescence et sans carbonation. Au nez, elle renvoie une odeur de malt et des arômes discrets de citron. Toutefois, cette boisson risque de ne pas satisfaire les amateurs les plus gourmets car elle se boit facilement due à sa douceur. Il s’agit d’une pils classique, pétillante qui ne met pas en avant les meilleurs arômes de malt.

Comment se fait la fabrication d’une bière brésilienne ?

Les procédés de fabrication varient selon le pays et ils ont évolué à travers les siècles mais ils ont quand même certaines caractéristiques communes. Bien avant le brassage, il faut récolter l’orge et l’houblon. Les conditions du climat et du terrain de ces plantes influent sur la méthode à utiliser de chaque brasseur. Les malteurs préparent l’orge en fonction des préconisations du brasseur tandis que le houblon subit d’abord un séchage puis une transformation en pellets pour une bonne conservation dans le temps. Le brassage d’une bière brésilienne nécessite le malt d’orge. Le brasseur réduit en poudre les graines de malt pour en extraire l’amidon qu’il convertit en sucres simples. L’ajout de la levure permet de le transformer en alcool. Ensuite, selon chaque procédé de brasseur, le produit sera laissé au repos pendant un certain temps avant le filtrage et la mise en bouteilles. Ce qui permet d’obtenir un breuvage doux ou aigre, foncé ou doré, trouble ou pétillant ou une boisson contenant peu d’alcool ou un taux d’alcool assez élevé. Le malt confère l’odeur du caramel et le goût légèrement sucré à la bière.

Détails

Bière brésilienne : une marque à commercialiser.Il y a 1 produit.

Résultats 1 - 1 sur 1.