Spiritueux (153 produits)

Degré

10 ° - 60 °

Volume CL

0 cl - 305 cl

Prix

0 € - 135 €
Vin : ses bienfaits pour la santé et sa valeur nutritive

Des vignobles Italiens aux grands châteaux Français , le vin est une boisson mondiale. Partout sur le globe les vignes poussent , et chaque pays a su créer son vin selon son climat , ses techniques et ses matières.

Mais comment fait-on le vin ? Dans quelle conditions la vigne est-elle cultivée ? 

Les 9 étapes de fabrication d'un vin 

- La vigne ...

Des vignobles Italiens aux grands châteaux Français , le vin est une boisson mondiale. Partout sur le globe les vignes poussent , et chaque pays a su créer son vin selon son climat , ses techniques et ses matières.

Mais comment fait-on le vin ? Dans quelle conditions la vigne est-elle cultivée ? 

Les 9 étapes de fabrication d'un vin 

- La vigne : L'élaboration d'un bon produit vient avant tout de matière première de qualité . Ici , c'est la culture du raisin qui démarre la production d'un vin. Tout d'abord , c 'est le choix des cépages , les différentes espèces de vignes ( ex : Chardonnay , Syrah , Sauvignon ) . Les pieds de vignes , appelés ceps  peuvent être gardés en moyenne 50 ans . Ceux-ci seront plantés en rangées , dont l'espacement a un intérêt tout particulier : plus les rangées seront serrées , plus on " force " la vigne à pousser en profondeur pour aller chercher son eau. Tout cela dans le but d'amener plus de sédiments que l'on trouve dans les différentes couches de terre et ainsi avoir une vigne aux fruits plus concentrés. En forçant la plante à avoir plus de nutriments , celle-ci va produire plus de sucre , d'acidité , et avoir des tanins ( contenue dans la peau et les pépins ) plus renforcés , pour ainsi donner un gand millésime  

- les vendanges : Dans la grande majorité des vignes , la récolte se fait à la main. Dans le but de ne pas abîmer les fruits , et d'avoir un premier tri naturel des grains qui seront recalés de par leur forme ou leur état. De plus , l'espacement choisi entre les rangées de vignes ne permet pas toujours le passage des machines agricoles . Les grains de raisin sont ensuite triés dans une machine à la pointe de la technologie , qui va scanner et analyser les fruits selon des critères donnés par le directeur technique ( la taille , la couleur ..) pour ensuite éliminer les recalés. Ils passeront ensuite par une deuxième machine , le fouloir. Si à l'époque , les vingnerons écrasaient les raisin avec les pieds dans de grandes cuves , c'est aujourd'hui cette machine qui fait le travail. Sans réellement écrasser le raisin pour éviter d'avoir trop de tanins , elle va tout de même commencer à récupérer le jus de fruit .

- La fermentation alcoolique : C'est la transformation du sucre en alcool . Cette étape se déroule dans le chai de la vigne , ou l'on verse le produit des vendanges ( le moût ) dans d'immenses cuves en bois ( ou inox , béton ..) . La température est vérifiée en permanence ( ne doit pas dépasser 26°C ). Les gaz créés par le fermentation font remonter les peaux en haut de la cuve , ce qui nécessite un brassage régulier , afin qu'elles donnent leur couleur et leurs arômes au vin , qui à ce moment,  n'a aucune couleur .

- La macération : Après 8 à 10 jours de fermentation , le vin en préparation va macérer. C'est à cette étape que le vin va prendr sa couleur. Si elle doit durter longtemps pour un vin rouge , elle ne peut durer que quelques heures pour un vin rosé . Durant une vingtaine de jours , le vin va capter les tanins , la couleur et les arômes de la pulpe et de la peau. Les cuves vont subir des délestages et des remontages , afin de brasser continuellement le vin pour que la macération soit éfficace. Certains utilisent même des cuves ovoides ( en forme d'oeuf ) pour créer un mouvement continue à l'intérieur.

- L'écoulage : c'est le moment ou l'on va séparer le liquide des solides . L'on va séparer le jeune vin , appelé vin de goutte , du marc composé des pépins et de la peau . Ce dernier va être pressé pour donner le vin de presse , bien plus fort que le vin de goutte. A ce moment là l'on va pouvoir choisir la concentration dun vin en tanin , en décidant la quantité de vin de goutte que l'on va ajouter au vin de prese.

- La fermentation malo lactique :  Après l'écoulage , le vin va subir une seconde fermentation , activée par la chauffe des cuves . En effet , la chaleur va permettre uun développement de bactéries qui vont transformer l'acide malique en acide lactique. Cette transformation va fortment réduire l'acidé du vin et lui donner de la souplesse. Particulièrement importante pour la fabriation de vin rouge , cett étape va durer au moins 1 mois.

- L'élevage : Cette étape est optionnelle , mais pourtant essentielle  pour le développement des arômes dans le vin. Après sa fermentation malo lactique ,ce dernier sera entonné dans des barriques pour une durée d'environ 15 mois . L'élevage du vin permet de l'adoucir et de complexifier ses arômes , mais il ne suffit pas d'oublier les barriques pendant plusieurs mois ! Car pour que cette étape se passe bien , il faut ouiller le vin . En effet pendant l'élevage , environ 5% du vin disparaît dans l'évaporation et dans le bois : c'est ce qu'on appelle" la part des anges". Ainsi , pour éviter que les barriques ne contiennent trop d'air , nocif pour un bon vin , il faut les remplir régulièrement , c 'est l'ouillage.

- L'assemblage :   Comme on à pu l'expliquer plus tôt , un vin est généralement composé de plusieurs cépages , ce qui permet au chef de production de doser son vin et les goûts qui le composent. Tout au long des étapes , chaque cépage est séparé ,et se développe seul. Après l'élevage , c'est le moment d'assembler ces cépages afin de produire le vin final . Cette étape se fait en cuve , et c'est des dégustations en internes qui vont déterminer les poucentages de chaque cépage. Le directeur général , le directeur technique , la maître de chai et un oenologue conseil  se réunissent pour goûter et définir ensemble ce que sera le vin de cette année. On assemble le tout et on pratique un collage pendant 40 jours : on utilise du blanc d'oeuf qui va tomber au fond de la cuve et attirer avec lui les dernières impuretés qui peuvent résider dans le vin.

- L'embouteillage : Maintenant que l'on a tout assemblé , il faut mettre en bouteille. Dans la grande majorité des cas , l'embouteillage se fait dans le domaine viticole ou a été produit le vin. Cela évite les contrefaçons et pour vérifir la conformité des bouteilles. Puis l'on éditera les étiquettes qui seront collées sur les bouteilles , avant qu'elles n'aillent patiement attendre qu'on les ouvre .

Petit léxique du vin

- Les attribus du vin : l'attaque ( première impression perçue par la langue) , la bouche ( ce qui relève un vin en bouche) la brillance ( capacité à renvoyer la lumière), la chair ( épaissisant naturel , sucre , alcool, glucérine) , le corps ( richesse alcoolique et présence de tanin), la robe ( couleur du vin ) , le gras ( générosité du vin en alcool ) , l'harmonie ( équilibre entre les divers composants du vin ) , les jambes ou larmes  ( goutes qui s'écoulent sur la paroie du verre que l'on repose ou que l'on fait tourner ), le nez ( ce qui relève un vin à l'odeur ) , la persistance ou longueur en bouche ( duréé pendant laquelle le goût du vin reste en bouche aprés avoir avalé ), la texture ( déterminéé par les principaux constituants du vin : le moelleux , dû au sucre , l'alcool , l'acidité et le tanin )

- les adjectifs : aggresif ( trop forte présence d'acidité ou d'instringence ) , austère ( riche en tanin et acidité mais pauvre en arômes ) , capiteux ( riche en goût et en degré d'alcool élevé ) , charpenté ( dont le tanin domine , équilibre entre moelleux et acide ), chaleureux ( provient d'une abondance en alcool ), fruité ( 1er goût qui apparaît , surtout chez les vins jeunues ) , gouleyant ( facil et agréable à boire ) , lourd ( fort en tanin et en moelleux) , maigre ( qui manque de moelleux ) , mou ( qui manque d'acidité ), souple ( dont le tanin et l'acidité sont en retrait ) , tendre (dont le moelleux et le tanin s'accordent parfaitement), vineux ( dont le goût d'alcool ressort trop ), plein ( dont la richesse en goût est bien équillibrée ) , pâteau ( trop lourd et astringent ) , nerveux ( dont l'acidité et la richesse en tanin se confondent ) 

Détails

Vin : ses bienfaits pour la santé et sa valeur nutritive Il y a 1 produit.

Résultats 1 - 1 sur 1.