Spiritueux (153 produits)

Degré

10 ° - 60 °

Volume CL

0 cl - 305 cl

Prix

0 € - 135 €
Genievre : la boisson qui a su retrouver son titre de noblesse.

On attribue la paternité de l’invention de cette boisson à un médecin néerlandais du nom de Franciscus de le Boë. Dans la moitié du 17e siècle, cet homme a effectué la distillation de l’alcool avec les baies violettes du genévrier pour en faire un remède qu’il a appelé Genievre.

Histoire et fabrication du genievre.

La première distillerie du mon...

On attribue la paternité de l’invention de cette boisson à un médecin néerlandais du nom de Franciscus de le Boë. Dans la moitié du 17e siècle, cet homme a effectué la distillation de l’alcool avec les baies violettes du genévrier pour en faire un remède qu’il a appelé Genievre.

Histoire et fabrication du genievre.

La première distillerie du monde appelée Bols qui se trouve aux Pays-Bas, est le premier fabricant qui a mis en vente cette eau-de-vie il y a plus de 3 siècles. En France, le droit de distillation n’est accordé à ceux qui le souhaitent avoir qu’après la Révolution française. L’exploitation a commencé alors dans la région de Flandre et dans le nord de la France pour atteindre son âge d’or dans la moitié du 20è siècle. Cette boisson était alors l’eau-de-vie prisée des ouvriers et des travailleurs qui ont de condition difficile. On l’accusait de cause de mortalité dû aux abus de consommation dans certaines régions du nord. Ce n’est que vers le milieu du 20è siècle que son image est redorée et qu’elle fait partie de la sélection des restaurateurs. Concernant la fabrication du genièvre, il est élaboré à partir d’un choix de matières premières comme le seigle, le blé, l’avoine, le maïs, l’orge maltée, le sarrasin etc. Le processus commence par le mélange de farine d’orge malté, de blé et d’avoine. Cette farine est ensuite portée à ébullition après le brassage avec l’eau chaude. Au bout de 4 heures, on obtient un moût sucré prêt à être fermenté. Le vin doux subira ensuite l’étape de la fermentation d’une durée de 3 à 6 jours environ qui le transformera en moût alcoolisé. Les deux passages à la distillation dans les alambics en cuivre permettent d’obtenir un alcool titrant de 35 à 50 degrés. C’est au troisième passage qu’on ajoute les baies violettes. L’eau-de-vie sera ensuite élevée, vieillie et murie dans des fûts en chêne.

Comment déguster ce breuvage ?

Généralement, on sert en apéritif ou en cocktail la variété de genievre « Friesengest original» vendu sur notre site. Mais beaucoup de gens aiment aussi le boire en dégustation et quelquefois avec un café bien chaud. A noter qu’il est également utilisé dans les spécialités culinaires comme les sauces, les viandes, les gaufres…

Détails

Genievre : la boisson qui a su retrouver son titre de noblesse.Il n'y a aucun produit dans cette catégorie.